Nos actualités

Kyocera : un parc solaire de 30 MW au Japon

 

KYOCERA fournit et construit 30 MW de systèmes de production d’énergie solaire pour des installations agricoles au Japon
 

Phase initiale de l’un des plus grands projets de production d’énergie solaire au Japon opéré par la Fédération nationale des associations coopératives agricoles et Mitsubishi Corporation


 
Kyocera Corporation a annoncé qu’elle fournirait environ 30 megawatts (MW) de systèmes de production d’énergie solaire pour l’un des plus grands projets d‘énergie solaire au Japon mis en oeuvre par la Fédération nationale des associations coopératives agricoles (National Federation of Agricultural Cooperative Associations, ici “Zen-Noh”) et Mitsubishi Corporation (ici “Mitsubishi”).

 

Au sein du projet, Kyocera Solar Corporation est en charge de la fourniture, de l’ingénierie, de la construction et de la maintenance d’un parc de 30 MW de systèmes de production d’énergie solaire qui vont être installés sur environ 80 bâtiments du Zen-Noh Group (étables, centres de distribution, parkings etc.) à travers tout le pays. La commande de Kyocera, d’une valeur d’environ 8,5 milliards de yens (environ 87 millions de dollars US ou 66 millions de Euro*1), concerne la phase initiale du projet*2.


Zen-Noh et Mitsubishi veulent donner une impulsion pour relancer l’agriculture et les communes agricoles sur le terrain, tout en contribuant à étendre encore l’exploitation des énergies renouvelables. Pour cela, ils veulent diriger l’un des plus grands projets de production d’énergie solaire du pays. Les installations solaires de 30 MW font partie de la première phase de ce projet. En tout on prévoit l’installation de 200 MW sur des bâtiments agricoles et des biens fonciers du groupe Zen-Noh d’ici la fin de l’année fiscale 2015.


Pour la mise en place de ce projet d’énergie solaire, les sociétés ont créé JAMC Solar Energy Company, elles vendront l’électricité générée par ces nouvelles installations aux fournisseurs d’électricité régionaux dans le cadre du programme japonais de rachat du courant injecté.
Kyocera a commencé les recherches dans le secteur de l’énergie solaire en 1975 puis a étendu son activité liée à l’énergie solaire pour inclure non seulement la production et la fourniture de modules solaires, mais aussi l’installation, la construction, et même l’exploitation de grandes centrales solaires au Japon  avec d’autres sociétés du groupe Kyocera.


Kyocera s’est vu attribuer ce contrat grâce à la qualité de ses modules solaires en silicone polycristallin, et du fait de son savoir-faire  pour installer un nombre important de systèmes de production d’énergie solaire dans un bref laps de temps sur de nombreuses installations agricoles aux toits variés. En répondant à ce projet d’envergure, le groupe Kyocera cherche à promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables et à apporter sa contribution aux communautés locales et à la société humaine.
 
 

Vue d’ensemble

Commande

Environ 30 MW  (à répartir entre 80 localités environ)

Montant de la commande

Env. 8,5 milliards de yens

Type de module

Modules solaires Kyocera 242W

Nombre de modules

environ 124,000

Electricité générée

-          env. 30 000 MWh par an (prévision); soit l’équivalent de la consommation de 8 300 foyers
-          correspond à une réduction annuelle d’environ 10 800 tonnes de CO2

Notes

Projet d’énergie solaire dirigé par JAMC Solar Energy Company — conjointement créée par Zen-Noh et Mitsubishi.


*1La conversion en U.S. dollar (USD) et EUR est donnée sur la base du taux USD1 = JPY97 et EUR1 = JPY129 (tel que le 21 juin 2013).
*2La phase initiale a été présentée et approuvée au taux de tarif de rachat de l’année fiscale 2013.

 

source : Kyocera France.